Les cycles de la lune

Le soleil et la lune ne sont pas des planètes mais des luminaires.
Le soleil, émet de la lumière, la lune, satellite de la terre, nous réfléchit cette lumière. La terre tant qu’à elle, vibre au diapason de ces rythmes soli-lunaires

Chaque nuit, nous sommes témoins des différentes phases de son cycle :

L’apogée et le périgée de la lune rythment les marées.

Les changements de la lune ont servit à jalonner le temps. Les paysans du monde entier ont utilisé les différentes phases de son cycle pour savoir quand semer, tailler, récolter. Les jardiniers l’utilisent encore aujourd’hui et les agendas lunaires ont chaque année un succès sans cesse renouvelé.

Dans différents mythes, la lune symbolise la fertilité, la fécondité, les rêveurs, les artistes, les distraits, les romantiques, les amoureux, mais aussi des personnages plus terrifiants comme les loups garous...

Son influence sur les humains est facilement observable et  bien connue de tous.

Le cycle de la lune correspond au cycle de la fécondité de la femme.

Sur un plan humain plus ordinaire, on observe qu’au moment de certaines  pleines lunes (ou d’éclipses) les gens souffrent régulièrement d’insomnie, ils  sont plus agités, plus nerveux et surtout plus émotifs et plus réactifs que d’habitude. Certaines pleines lunes ou éclipses  font travailler plus que d’ordinaire les sages femmes et les urgentistes des  hôpitaux et hôpitaux psychiatriques.

 

Dans un thème astrologique la lune représente :

• La mère, la petite enfance, les enfants.
• la fécondité, la femme.
• Les racines familiales, la famille.
• La foule, le peuple, la popularité.
• La mer, les océans, les navigateurs.
• Le psychisme avec ses facultés mais aussi ses perturbations, l’anima.
• Nos humeurs, notre sensibilité, notre émotivité, notre réactivité instinctive, notre impressionnabilité, notre réceptivité.
• Notre degré de besoin de sécurité.
• Notre sens de l’adaptation aux fluctuations de la vie et de notre monde intérieur et donc les changements.
• L’alimentation, le fonctionnement du  système digestif en général, l’estomac, la glande mammaire, l’utérus, le cycle menstruel,  la lymphe, le système lymphatique, les liquides du corps, les glandes hormonales, le système nerveux, les yeux
• L’intuition, la clairvoyance, l’imagination, l’inspiration, les mystères

Pour donner une interprétation pertinente il faut aussi tenir compte de la position de la lune en signe, maison et tenir compte aussi des aspects qu’elle forme avec les autres planètes et les angles du thème (IV, X,  I, VII).

Ci-dessous le thème de Camille Claudel (1864-1943) sculpteur de talent

La Lune de Camille Claudel est à 11°07 du bélier en maison V, cela lui donne un aspect très énergique, physique  et on le retrouve dans  la puissance que dégagent ses sculptures. Les sentiments et émotions sont forts et très affirmés. La maison V donne un désir d’expression fort et vigoureux. Ses statues révélaient l’intime, les sentiments et les émotions profondes et extrêmes.

Dans sa sphère personnelle, c’était une personne attachante, vive et démonstrative, avec un caractère très entier (elle a en plus un soleil sagittaire conjoint Jupiter en domicile, opposé mars)   La lune est conjointe à Neptune, en trigone à Jupiter /soleil, en sextile à mars (son maitre)Ces aspects lui donnent une extrême perception (un côté éponge) des émotions et de états d’âmes de ses proches. Son sens artistique et son inspiration ont été un filon inépuisable. Sa puissance artistique était telle que certains critiques d’art on dit d’elle qu’elle avait dépassé son maître (et amant) Rodin. Lune-Neptune en carré (avec un orbe de 11°) à mercure amène de la nervosité, de l’anxiété, mais aussi une inspiration sans cesse renouvelée. Créer, sculpter était sûrement thérapeutique pour elle car cela lui permettait d’exprimer ses ressentis profonds.

La Lune en opposition avec la lune noire moyenne, exacerbe la sensibilité et la rend à fleur de peau. Cet aspect (ainsi que ceux de Pluton,2ième  maitre de son Asc) en taureau, en VI conjoint VII et opposé à l’Asc ) peut aussi expliquer le fait que sa mère l’ai fait enfermer dans un hôpital psychiatrique alors qu’elle n’était pas folle mais  parce qu’elle dérangeait fortement les idées reçues de l’époque sur le comportement des femmes et de son rang social.

En regardant sa lune et l’ensemble de son thème, il n’y a aucun indicateur de « folie ». Elle a été victime de son milieu et de son époque. L’internement forcé la plongé dans un état dépressif (Saturne en Balance en XII carré Vénus sur la pointe de III en Capricorne. Saturne et Vénus en réception mutuelle.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant de réaliser des statistiques de visites.