L'astrologie : la découverte des cycles de la vie

Les premiers hommes du monde ont passé des nuits et des années à observer les différentes configurations de la voûte céleste et de ses  interactions physiques et énergétiques sur le plan terrestre. D’ailleurs, on a retrouvé les traces de leurs observations retranscrites symboliquement dans  les grottes où ils ont séjourné. Puis, pendant des millénaires des astronomes-astrologues Babyloniens, Grecs, Egyptiens, Aztèques, Arabes, Hindous, Tibétains, Chinois… ont patiemment observé et retranscrit de façon méthodique, le mouvement des astres et de leurs différentes influences sur l’être humain et sur tout ce qui l’entoure. Chaque génération, chaque culture, a  ainsi enrichi la suivante de ses découvertes et analyses avec pour conclusion commune le fait que l’Homme, au même titre que la nature qui l’entoure,  est sensible aux rythmes cosmiques et fait partie de façon intégrale de ce grand Tout que représente l’Univers.

Tout comme l’histoire de l’humanité, l’histoire et le développement de l’astrologie a vécu les mêmes soubresauts, les mêmes zones d’ombre et de lumière. Témoin fidèle de notre évolution, c’est avec  toute cette richesse et cette sagesse que l’astrologie a su guider les êtres humains et est parvenue sans cesse enrichie jusqu’à nous.

Il existe différents courants de pratiques astrologiques. L’ Astrologie Humaniste est issue des travaux de Dane Rudyar (1895-1985) américain d’origine française (son vrai nom était Daniel Chenevière).

astrologie humaniste 2Dane Rudyar  a découvert l’astrologie en 1920. Il était aussi   philosophe, musicien,  poète, écrivain, peintre… Dane Rudyar a également  étudié les philosophies orientales. Il a  été le  contemporain de la Théosophie moderne, d’Alice Bailey , de Krishnamurti et  d’Aurobindo.

Dane Rudyar a également  été témoin de la  découverte des rouages de la psychanalyse et il a découvert Jung et ses travaux avant-gardistes sur la psyché humaine, dès les années 30.

Cet homme d’exception a insufflé une ouverture nouvelle à l’astrologie. Il a redéfinit les fondements de l’interprétation astrologique et l’a libéré de la croyance douloureuse en un  destin inexorable et fataliste, pour ramener l’Homme à la fois à retrouver son autonomie ainsi qu’à réactiver en lui, le lien qui le relie avec les énergies du cosmos.

D’autres êtres d’exception vinrent enrichir cette nouvelle vision astrologique, comme Alexandre Ruperti qui travailla avec Dane Rudyar en 1936. Il  développa la notion de cycle et diffusa l’Astrologie Humaniste  en Europe. Arroyo, Liz Greene, sont également des auteurs incontournables.

Cette vision de l’astrologie est centrée sur la personne (plutôt que sur les événements extérieurs) dont le développement intérieur est perçu à travers les cycles des planètes et luminaires. La notion de temps y est vue de façon cyclique (naissance développement apogée, déclin) et non linéaire (début, fin).

« Deviens ce que tu es » tel est le chemin à redécouvrir.

Il n’y a pas de preuve scientifique que seule la preuve scientifique est réelle…
Ken wilbur

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies permettant de réaliser des statistiques de visites.